Vital Tech - Spécialiste et fabricant Français d'appareils d'infrathérapie

Logo VitalTech Infratherapie-min

La détox de printemps

A VPN is an essential component of IT security, whether you’re just starting a business or are already up and running. Most business interactions and transactions happen online and VPN

La détox de printemps

markus-spiske-xHxLpgvb6BY-unsplash

Si la détox est à la mode depuis quelques années, il est facile de s’y perdre. Nous vous proposons d’effectuer une détox en profondeur grâce à quelques conseils.

Gardez en tête que votre corps n’a pas besoin de vous pour se purifier, il le fait tout seul. Mais si les organes chargés de cette mission, comme le foie et les reins sont encrassés, c’est à nous d’essayer de soutenir notre corps dans ce processus.

 

4 conseils à suivre avant de commencer une détox

Avant de commencer une cure de détoxification, ces quatre mesures vous permettront déjà de limiter l’encrassement de vos organes.

1.  Alimentation

La manière la plus simple de limiter l’encrassement de vos organes est d’éviter certains aliments et d’en favoriser d’autres.

A éviter : les laitages, la viande, les céréales et farineux, l’alcool.

A privilégier :

  • Les fruits et légumes crus (notamment les légumes crucifères comme le brocoli)
  • Les protéines végétales
  • Les acides gras polyinsaturés, comme les oméga-3 (huile de noix, de lin, petits poissons gras…).
2. Bouger

De simple exercices quotidiens (flexion des genoux, pédalage…) permettent de faire circuler la circulation sanguine et lymphatique et de faciliter le travail des organes-filtres.

Vous pouvez aussi effectuer des étirements. Au bureau ou à la maison, essayez de trouver un peu de temps pour réaliser de petits étirements.

Si vous n’êtes pas très sportif, la marche est très efficace pour activer votre circulation (30 minutes minimum).

3.  Les aliments pour votre foie

Certains aliments sont particulièrement efficaces pour nettoyer et détoxifier le foie :

  • L’artichaut améliore la circulation sanguine ansi que la digestion.
  • Le radis noir stimule la sécrétion de la bile et son évacuation vers l’intestin.
  • L’avocat, grâce aux antioxydants, est utile après certains excès alimentaires.
  • Les brocolis et autres légumes crucifères limitent l’accumulation de gras au niveau du foie.

Bonus : la tisane de romarin facilite la digestion.

4. Les aliments pour vos reins

Ces aliments contribuent à favoriser le bon fonctionnement des reins :

  • Le céleri, reminéralise l’organisme.
  • Les graines de courge éliminent les déchets stockés dans les reins.
  • Les concombres sont composés à 95 % d’eau, riches en antioxydants.
  • La betterave, antioxydante, régule le pH de l’urine.

 

Votre détox

Il est important de commencer votre détoxification par un nettoyage de votre organisme. Sans ça vous risquez de mettre en circulation vos toxines sans les éliminer.

 Précisions : une cure de détox demande de l’énergie, assurez-vous d’être en forme. Déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants ou en cas de pathologie touchant un organe d’élimination comme le foie ou les reins.

 
1. Les 15 premiers jours : Nettoyez vos organes-filtres  
  1. Mélangez ces trois plantes à parts égales (sous forme de plante brute de préférence) :
  • Racine de pissenlit (Taraxacum officinalis) : un puissant draineur du foie et des reins.
  • Romarin (Rosmarinus officinalis) : un tonique du foie qui stimule l’écoulement de la bile et son expulsion par la vésicule biliaire.
  • Verge d’or (Solidago virgaurea) : un diurétique et tonique qui agit plus précisément sur la fonction rénale.
  1. Préparez une infusion à raison d’une cuillerée à soupe de plantes par bol.
  1. Buvez 2 bols par jour (sous la forme d’extrait hydroalcoolique, mettez 90 gouttes du mélange dans 1 litre d’eau que vous boirez dans la journée).
  1. (facultatif) Si vous êtes fragile du foie et rencontrez des problèmes de digestion, vous pouvez ajouter des gélules de chardon Marie (graines) à raison de 1 800 mg par jour au minimum.
 
2.  Les 30 jours suivants : Drainer les toxines
  1. Associez ces trois plantes à parts égales :
  • La racine de bardane, Arctium lappa, est une grande plante dépurative qui agit en  profondeur sur les reins, le foie et l’intestin.
  • L’aunée, Inula helenium, est aussi une plante dépurative qui agit profondément. Elle améliore l’état général par son effet tonique et calmant du système nerveux central.
  • Le chrysanthellum, Chrysanthellum americanum, est un grand nettoyeur du sang. Il est capable de dissoudre toute sorte de micro calculs qui, parfois sans que nous le sachions, entravent la bonne circulation de nos humeurs.

       2.La veille, mettez une cuillerée à soupe du mélange dans l’eau froide. Le matin, chauffez jusqu’au frémissement, coupez le feu et laissez infuser 15 minutes.                                                                                                                                                                                                                                   3.Buvez un bol le matin à jeun et un deuxième entre 16 h et 18 h. La forme de gélules pourra convenir également à raison de 2 gélules de chaque, matin et soir, avant les repas.

 
3. Les 30 jours suivants : Évacuez les déchets

Faites une cure des trois produits suivants :

  • Les oméga-3 : ce sont de bons transporteurs de toxines qui améliorent la fluidité du sang et de la lymphe. Prenez un complexe d’huile de poisson (exempt de métaux lourds) riche en oméga-3 de type EPA et DHA pendant 30 jours.
  • La chlorella : cette algue verte piège les molécules toxiques. Pendant les 15 premiers jours de l’étape 3, prenez 2 g par jour répartis aux trois repas en augmentant progressivement jusqu’à 4 g à la fin de la deuxième semaine. Si vous avez des maux de tête, des vertiges ou des nausées, c’est le signe que des toxines cherchent à sortir et il faudra les aider avec davantage de chlorella (jusqu’à 10 g).
  • L’ail des ours : ses composés soufrés facilitent l’évacuation de certains métaux. Durant les 15 derniers jours de l’étape 3, optez pour un extrait hydroalcoolique (10  gouttes 3 fois par jour dans un verre d’eau).

Ne vous inquiétez pas si vous ressentez certains effets durant les étapes 2 et 3 (diarrhées, éruptions cutanées…). Ce sont les  toxines qui sortent ! Si c’est vraiment insupportable, recommencez depuis l’étape 1.

 

La cure « express »

Si vous n’avez pas le temps de suivre une cure de deux mois et demi, voici un programme facilement réalisable par n’importe qui et sur une durée bien plus courte.

1er jour : je prépare mon corps

Évitez les aliments cités plus haut et privilégiez une alimentation riche en fruits et légumes, en n’oubliant pas de vous hydrater abondamment.

Foncez sur les tisanes ! Qu’elles soient à base de menthe, de romarin, ou à partir de jus de citron, les infusions comportent toutes des effets importants sur la digestion, tout en apportant assez d’eau pour drainer votre organisme.

2e jour : je fais une monodiète

Il s’agira de ne vous autoriser qu’un seul aliment spécifique (par exemple les carottes, ou les pommes…) que vous pouvez consommer sous toutes les formes (crus, cuits, en jus, etc.) pendant toute la journée.  Et continuez à boire beaucoup d’eau.

Ce processus nettoiera vos intestins et facilitera l’évacuation des toxines.

Cette technique est extensible à 3 jours maximum en fonction de vos besoins, mais pas plus, pour ne pas risquer des carences.

3e jour: je retourne progressivement à une alimentation variée

Comme le premier jour, buvez des tisanes dès le matin et adoptez une alimentation à  base de fruits et légumes.

Pendant ces 3 jours de détox, pensez aussi à créer vos propres jus détoxifiants : jus de carotte, pomme, concombre… sentez-vous libre de tenter vos propres mélanges !

 

PS: N’oubliez pas de détoxifier votre lymphe

On l’a vu, il est aussi essentiel de prendre  soin de votre système lymphatique.

Voici quelques conseils supplémentaires qui vous aideront à purifier votre lymphe.

Commencez par consommer pendant 15 jours des infusions à base d’un mélange de  romarin, verge d’or  et pissenlit, à raison de deux bols par jour. En parallèle de ce traitement, évitez le stress, reposez-vous bien et  faites de l’exercice doux.

Ensuite, sur une durée d’un mois environ, toujours en infusion, associez la racine de bardane, l’aunée, et le chrysanthellum, le matin (à jeun de préférence), puis entre 16 et 18 h.

 

Source : Magazine Dame Nature-Avril 2018

Le plus Vital Tech :

Grâce à l’infrathérapie VITAL DOME, le drainage de votre lymphe est optimisé.
Des séances de VITAL DOME 3 fois par semaine pendant un mois, vous permettront de favoriser l’élimination des toxines via les émonctoires. Nous conseillons d’effectuer cette cure également en automne.
Grâce à la transpiration profonde, l’infrathérapie est une aide puissante dans les cures détox.

- Nouveau guide -

"7 éléments indispensables pour bien choisir son appareil d'infrathérapie"

Vos informations ne seront jamais partagées. Vital Tech respecte votre vie privée.

Dites-nous où vous envoyer GRATUITEMENT ce guide :

Vos informations ne seront jamais partagées.
Vital Tech respecte votre vie privée.