Vital Tech - Spécialiste et fabricant Français d'appareils d'infrathérapie

Logo VitalTech Infratherapie-min

Sauna japonais: Attention aux champs électromagnétiques nocifs

Dans cet article, nous souhaitons vous informer sur les champs électromagnétiques (CEM) que peuvent produire les saunas infrarouges. Alors que les séances d’infrathérapie peuvent être très bénéfiques pour votre santé, les CEM émis par certains saunas dit « japonais » sont un danger pour la santé.

L’utilisation historique des saunas

Historiquement, les saunas sont issues d’une longue tradition ancestrale. Ils sont communs à de nombreux pays d’Europe de l’Est, ainsi qu’à l’Asie. Dans certains pays, comme la Finlande, vous pouvez les trouver dans presque tous les foyers.

La différence entre un sauna infrarouge et les saunas traditionnels de style finlandais est que ce dernier vous réchauffe de l’extérieur vers l’intérieur, comme un four. Le sauna infrarouge vous chauffe de l’intérieur puisqu’il réchauffe la molécule d’eau et que nous sommes composés, au niveau moléculaire de 99% d’eau.

La différence entre un sauna japonais et un dispositif d’infrathérapie est que le sauna japonais ne régule pas la température ni le niveau d’émission d’infrarouge il émet toujours la même température.

Seul les dispositifs d’infrathérapie VITAL DOME disposent de la technologie brevetée pour réguler l’émission d’infrarouge et la température permettant de faire des soins ciblés et efficaces.

Attention : les saunas peuvent générer des niveaux très élevés de rayonnement électromagnétique

Les versions électriques, plus modernes, du sauna finlandais traditionnel et les saunas infrarouges sont les plus courants aujourd’hui. Malheureusement, s’ils ont été mal conçus, leur utilisation entraîne également certains problèmes, à savoir un rayonnement électromagnétique élevé.

Lorsqu’il y a un champ électrique et qu’il y a un flux de courant électrique, cela génère un rayonnement électromagnétique (CEM).

Les champs électromagnétiques (CEM) concernent uniquement l’énergie électrique et les champs électriques qui sont partout autour de nous. S’il y a des fils sous tension, alors des champs électriques sont présents autour de nous.

L’autre composant qui se trouve dans le champ électrique est le rayonnement électromagnétique (CEM) et tous deux agissent sur notre corps. En effet, nos corps, au niveau atomique, sont de l’énergie, nous sommes donc constitués de particules chargées électriquement (les atomes). Un champ électrique agira avec une force sur ces particules chargées, en fonction de sa magnitude et avec le temps, il peut modifier la façon dont notre corps se comporte au niveau cellulaire.

Beaucoup de gens ne réalisent pas que nous sommes fondamentalement des êtres électriques. Les cellules de notre corps communiquent entre elles électriquement et si nous sommes exposés à un champ électrique externe, cela peut interférer avec leur communication et faire des ravages sur notre organisme.

Si une source électrique est sous tension, le courant qui l’alimente génère ou émet des champs électriques qui se mesurent en volts par mètre.

D’autre part, lorsqu’une particule électrique se déplace dans le conducteur, elle génère un champ magnétique autour de celui-ci et ce champ magnétique transmettra également une force sur ces mêmes particules chargées de votre corps. L’unité de mesure des champs magnétiques est le micro-Tesla (µT).

Plus l’intensité du courant est forte, plus le champ d’induction magnétique est fort. L’intensité du courant électrique se mesure en Ampère (A). Plusieurs unités peuvent être utilisées pour exprimer les champs d’induction magnétiques. La plus intéressante est le milligauss (mG), elle est plus précise et l’on manipule des nombres entiers. Les industriels utilisent plutôt le micro Tesla (µT) et parfois l’ampère par mètre (A/m) ou le milliampère par mètre (mA/m) et les scientifiques utilisent le dBuV (décibel microvolt). Le dBuV est une unité de mesure de la tension absolue en décibels par rapport à 1 microvolt, utilisée pour mesurer l’intensité d’un signal dans un conducteur ; c’est l’unité utilisée dans les études de certification.

Votre sauna infrarouge émet-il des niveaux élevés d’EMF ?

Avant 1982, les rayonneurs utilisés pour créer la chaleur infrarouge étaient initialement en céramique. C’est en 1982, qu’a été déposé le brevet sur les panneaux carbone. Le problème est que les panneaux en carbone de première génération, conçus en 1982 et toujours en service dans certains appareils, émettent des niveaux de CEM très élevés. Vous pouvez facilement tester cela en utilisant un compteur EMF.

L’un des saunas que nous avons récemment testés indiquait une mesure de 12 µT (micro-Tesla) soit 120 mG (milligauss). Même à l’extérieur du sauna, le niveau d’EMF était élevé. Normalement, il devrait être 3 fois inférieur ou moins.

Si le rayonnement diminue de façon exponentielle lorsque vous vous éloignez de la source, lorsque vous êtes allongé dans un petit espace confiné comme un sauna japonais ou un sauna-cabine infrarouge, vous n’avez pas le choix de vous éloigner davantage et la proximité de ces panneaux carbone, qui nécessitent un préchauffage, peut poser problème.

Étant donné que les champs électriques et les champs de rayonnement électromagnétique sont des vecteurs de perturbation qui s’additionnent, les fabricants qui ne contrôlent pas efficacement toutes les sources du champ électrique, ou toutes les sources de rayonnement électromagnétique, ne s’occupent pas vraiment du problème de perturbation cellulaire… Votre santé ne les intéresse pas !

En 2013, conscient de ce problème de pollution éléctromagnétique, le développement d’un nouveau sauna infrarouge plus sûr et à faible émission de CEM nous est apparu comme une évidence. Ce qui nous a conduit à concevoir une technologie de nouvelle génération qui atténue et positionne en dessous des normes minimales acceptables, le champ électromagnétique de nos appareils d’infrathérapie contrôlée ; créant ainsi une toute nouvelle génération d’appareils complètement sécure.

Inutile de dire que la technologie que nous avons mise en œuvre est très bénéfique, surtout si vous utilisez régulièrement votre dispositif d’infrathérapie.

Ainsi, les technologies brevetées que nous avons développées éliminent efficacement tous les champs électriques induits ainsi que les champs électromagnétiques dans l’appareil afin que tout l’environnement soit en dessous des normes minimales acceptables.

Beaucoup utilisent des saunas pour la désintoxication et l’infrathérapie pour des résultats optimaux. Aussi, il nous semble clairement contre-productif d’utiliser un appareil qui aide un aspect de leur santé tout en leur faisant du mal dans un autre domaine. En fait, selon votre état de santé spécifique, la désintoxication dans un environnement à hauts CEM pourrait en fait vous faire plus de mal que de bien.

Faites attention aux saunas japonais conçus il y a plus de 40 ans, ceux-ci sont équipés de plaques technologiquement non protégées car dans les années 80 cela n’était pas la priorité de leurs concepteurs asiatiques. D’autre part, les sauna-dômes, de plus en plus nombreux, en provenance d’asie peuvent aussi générer des niveaux très élevés de rayonnement électromagnétique nocifs pour votre santé.

De toute évidence, si vous êtes à la recherche d’un sauna IRL ou d’un dispositif d’infrathérapie performant et sans danger pour votre santé, c’est certainement quelque chose que vous devez étudier, pour vous assurer que votre futur appareil ne vous enferme pas dans un environnement à CEM nocifs.

Normes officielles 50Hz et valeur de précautions

En France, comme dans la plupart des pays, les normes officielles applicables sont données par le “Guide provisoire pour l’établissement de limites d’exposition aux champs électromagnétiques aux fréquences de 50 / 60 hertz”, publié par la commission internationale de protection contre les rayonnements non-ionisants (ICNIRP/OMS).

Ces valeurs sont beaucoup trop élevées.

Elles ne tiennent compte que de la protection contre les effets thermiques (chaleur) et non des effets biologiques liés à une exposition sur le long terme à de faible intensité de champs.

Ces valeurs sont :

Champ électrique : 5000V/m

Champ magnétique : 1000 mg (milli gauss)

Valeurs limites d’exposition chronique préconisées par le Conseil National Américain de Protection contre les Radiations (NCRP) :

Champs électriques 50/60Hz : 10V/m

Champs magnétiques : 2mg

Valeurs limites préconisées par l’organisme Allemand MAES/SBM 2008 (Biologie de l’habitat) :

Champs électriques 50/60Hz : 1.5V/m

Champs magnétiques : 1mg (0,1µT)

D’après des études épidémiologiques, des risques sérieux peuvent apparaître à partir de 0,2 ou 0,4µT, c’est-à-dire à un seuil 500 fois plus bas que les normes autorisées indiquées ci-dessus.

Quelques pays prennent le seuil de 0,2 µT ou 0,4 µT comme référence pour établir des normes, des recommandations ou des conseils.

Les valeurs suivantes correspondent à la classification “faible anomalie” suivant le MAES/NORMES 2008

– 0.05µT (0.5mG) pour le champ magnétique
– 5V/m pour le champ électrique

Une nouvelle génération de saunas infrarouges

La technologie brevetée, développée par VITAL Tech protège efficacement ses utilisateurs des niveaux dangereux de CEM.

Pendant le repos, nous sommes bien plus sensibles aux CEM et dans nos dispositifs, nous sommes très près des plaques rayonnantes. Aussi nous nous sommes fixés comme cible d’étude, les limites les plus basses recommandées pour les lieux de repos, préconisées en biologie de l’habitat par l’organisme Allemand MAES : Cette limite est de 0.05µT (0.5mG) pour le CEM.

Les valeurs indicatives en biologie de l’habitat sont des valeurs de précaution. Elles concernent les zones de repos et de sommeil, la période de régénération particulièrement sensible de l’homme et le risque à long terme qui y est lié. Elles sont basées sur l’état actuel de connaissance et de pratique en biologie de l’habitat et s’orientent vers ce qui est faisable. Nous avons donc adopté ces valeurs en prenant en compte le « principe de précaution » afin de prévenir des risques sur la santé.

Nos dispositifs donnent des résultats entre 11.13 < 49.25 dBuV.

Soit 0,0000001206 < 0,0000009716 mG.

Ce qui fait des appareils VITAL Tech, les appareils les plus sécures du marché car leur émission de CEM est quasi inexistante.

En plus d’aborder les champs électromagnétiques, VITAL Tech a travaillé également à redéfinir la signature infrarouge de ses appareils qui restituent plus de 100% du rayonnement émis.

Avec notre technologie brevetée, de convexion parabolique, conçue à partir du nombre d’or, et notre réflecteur multicouches, nous avons effectué des modifications hautes performances très intéressantes qui restituent plus efficacement le rayonnement infrarouge émis : 104 % contre seulement 50 % pour les autres appareils.

Pour l’utilisateur, cela signifie beaucoup plus d’efficacité et de douceur dans le soin et il vivra une réelle expérience lorsque l’infrarouge est activé.

La pratique de l’infrathérapie contrôlée est un excellent complément à un mode de vie sain

Aujourd’hui, tout le monde est exposé aux métaux lourds et aux produits chimiques toxiques. Particulièrement pour ceux qui ont un métabolisme lent et ont du mal à éliminer, la pratique répétée de l’infrathérapie contrôlée peut être une très bonne méthode pour se détoxifier. Son énergie sèche et réchauffante adaptée au métabolisme de chacun est hautement compatible avec le corps humain. En chauffant les tissus en profondeur, elle aide à améliorer les processus métaboliques et une plus grande production d’énergie cellulaire facilite la guérison. D’autre part, les virus et les cellules chargées de toxines sont énergétiquement plus faibles que les cellules normales et tolèrent mal la chaleur, donc augmenter la température de votre corps aide à guérir les infections plus rapidement.

Organe d’élimination majeur, la peau de la plupart des gens est très inactive. Beaucoup ne transpirent tout simplement pas assez. La pratique répétée de l’infrathérapie contrôlée restaure lentement les fonctions d’élimination de la peau, permettant d’éliminer les produits chimiques et les métaux toxiques.

Cependant, tous ces avantages pourraient être effectivement annulés si votre sauna japonais émet des CEM élevés, alors prenez le temps d’évaluer la provenance de votre futur achat et assurez-vous d’acquérir un appareil à faible CEM ou mieux : un dispositif, Français, d’infrathérapie professionnelle, tel le VITAL Dome, qui n’émet aucun CEM !

- Nouveau guide -

"7 éléments indispensables pour bien choisir son appareil d'infrathérapie"

Vos informations ne seront jamais partagées. Vital Tech respecte votre vie privée.

Dites-nous où vous envoyer GRATUITEMENT ce guide :

Vos informations ne seront jamais partagées.
Vital Tech respecte votre vie privée.